Nettoyage de PCB

Nettoyage de cartes électroniques

Pour un résultat de vernissage et de bonding optimal

Le nettoyage des cartes électroniques équipées, ainsi que des hybrides, a essentiellement pour but d'éliminer les résidus de flux (activateurs et résine) ou les contaminants issus de la manipulation des substrats en cours de fabrication.

Si la fabrication dite "no clean" s'est imposée pour les cartes destinées aux applications "bas de gamme", le nettoyage des cartes s'avère indispensable dans les applications "haut de gamme", telles que l'automobile, les télécommunications, l'électronique militaire, l'aéronautique et le spatial.

L'utilisation à bon escient d'un nettoyant pour cartes électroniques a surtout une grande influence sur les étapes de fabrication ultérieures, comme le bonding ou le vernissage de protection. En effet, le nettoyage élimine avant tout les activateurs acides et la résine du flux qui, lorsqu'ils subsistent sur les cartes, peuvent générer de nombreux défauts. Ainsi, au niveau du bonding, une mauvaise tenue des fils ("lift-offs") ou une fissuration du talon ("heel cracks") peuvent se produire. Dans le domaine du vernissage, les résidus provoquent une mauvaise tenue du revêtement, des délaminations ou favorisent la croissance de dendrites et les courants de fuite, ce qui se traduit généralement par des dysfonctionnements en service des cartes.

Non nettoyé
Flux partiellement éliminé
Flux en grande partie éliminé
Complètement nettoyé

Ces risques sont encore accrus dans le cas des technologies sans plomb, car celles-ci font appel à des flux ayant une teneur en résine plus importante et des activateurs plus agressifs.


Du fait de leur capacité à éliminer de façon fiable tous les types de flux, les nettoyants pour cartes électroniques modernes permettent d'éviter ces problèmes. Ainsi, ZESTRON a développé des nettoyants pour process aqueux, semi-aqueux ou anhydres.

Pour le nettoyage des cartes électroniques, avec ou sans plomb, différents types de process et de machines sont disponibles.