Resistance cartes electroniques mecanismes de defaillance

Résistance des cartes électroniques aux mécanismes de défaillance induits par la contamination ionique


» gratuitement «

[Dr. Helmut Schweigart; Freddy Gilbert]

Découvrez comment le test ROSE et la chromatographie ionique contrôlent la propreté ionique des cartes électroniques. Analyse des méthodes et de la mise à jour de l’IPC J-STD-001.

Forme de livraison : PDF



Réf. de l'art. : FR-2202-03


Contamination Ionique / Production de Cartes Electroniques / Analyses

Résistance des cartes électroniques aux mécanismes de défaillance induits par la contamination ionique


Des méthodes de test pertinentes sont nécessaires pour répondre aux exigences élevées de l‘industrie électronique en matière de process de production, d‘assurance qualité et d‘amélioration continue. Dans ce contexte, le test ROSE s’est imposé comme une méthode rapide et fiable pour le contrôle de la propreté ionique. Avec la chromatographie ionique, on dispose pour la première fois d’une méthode avancée pour fixer les limites au test ROSE. Les deux méthodes et leurs champs d’application sont examinés dans cet article. La récente mise à jour de l’ IPC J-STD-001 concernant la valeur limite du test ROSE sera également discutée.

Propreté des surfaces Zestron Schweigart | © @The Sour Cherry Fotografie - Michaela Curtis

Dr. Helmut Schweigart

Responsable du service Reliability & Surfaces, ZESTRON Europe

Dr. Helmut Schweigart a obtenu son doctorat dans le domaine de la fiabilité des modules électroniques et travaille chez ZESTRON Europe depuis les débuts de l'entreprise. Actuellement, il est à la tête de l'équipe Reliability & Surfaces. Il est également membre du conseil d'administration de la GfKORR (« Gesellschaft für Korrosionsschutz », société pour la protection contre la corrosion) et actif au sein des associations professionnelles GUS, ECPE, ZVEI, JEP et IPC.

Propreté des surfaces Zestron Gilbert | © @The Sour Cherry Fotografie - Michaela Curtis

Freddy Gilbert

Analyste technologique, ZESTRON Europe

Freddy Gilbert a étudié les sciences des matériaux à l'École polytechnique de l'Université de Montpellier et à l'Université Technique de Berlin pour obtenir un Master of Engineering. Dans son poste d'analyste technologique au sein de l'équipe Reliability & Surfaces de ZESTRON, il organise et réalise des coachings technologiques sur les thèmes suivants : analyse de défaillances, analyse de surfaces, évaluation des risques.

Ces livres blancs pourraient également être intéressants…